Mesurer l'empreinte environnementale du numérique

L’importance de mesurer et réduire l’empreinte environnementale du numérique pour les entreprises

Disposez d'un tableau de bord de maturité

Détaillez vos indicateurs de performance

Comprenez la réalité de vos enjeux

 

L’importance de mesurer et réduire l’empreinte environnementale du numérique pour les entreprises


L’heure est à la prise de conscience écologique et sociale et, poussées par les pouvoirs publics qui mettent en œuvre de grandes lignes directrices, et par les consommateurs qui ont intégré une démarche éthique dans leurs achats et utilisation de services, les entreprises y sont de plus en plus sensibles.



Si les leviers d’action sont nombreux pour réduire son impact écologique, il existe un domaine qui n’est pris en compte que récemment, et qui est pourtant classé parmi les plus polluants, à savoir le numérique.

Le Shift Project, après avoir pu mesurer l’empreinte environnementale du numérique, a conclu que si sa progression continue au même rythme, son usage produira en 2025 autant de gaz à effet de serre que ce que l’automobile produit aujourd’hui.

La nécessité d’agir est urgente et certaines entreprises se penchent sur le problème pour y apporter des solutions.


L’empreinte environnementale exponentielle du numérique


Avec 34 milliards d’ordinateurs et objets connectés pour 4,1 milliards d’utilisateurs, le numérique constitue à lui seul 4 % des émissions de GES dans le monde.

Cette forte empreinte environnementale provient :

  • De la fabrication des appareils ;
  • De la consommation électrique de ces appareils ;
  • De la consommation électrique du réseau Internet ;
  • De la consommation électrique des centres informatiques ;
  • De la fabrication des équipements réseau ;
  • De la fabrication des équipements hébergés dans les centres informatiques.

Avec une croissance supérieure à tous les autres secteurs de l’économie, l’empreinte du numérique déjà forte pourrait être rapidement multipliée par 2. Heureusement, des pistes pour la réduction des impacts du numérique ont été identifiées.

Ainsi, une entreprise peut agir en :

  • Favorisant le réemploi ;
  • Sélectionnant les modèles économiques durables (opérateurs de téléphonie par exemple) ;
  • Privilégiant le low tech ;
  • Mutualisant les objets connectés pour réduire leur nombre ;
  • Évitant le matériel et les applications non indispensables ;
  • Limitant l’usage du cloud et du streaming ;

Les leviers d’action sont nombreux pour diminuer l’empreinte du numérique, mais selon l’activité, la taille et la stratégie de l’entreprise, les moyens d’agir vont être différents et, pour choisir les plus pertinents et efficaces, il va tout d’abord falloir faire une analyse de son organisation et mesurer l’empreinte environnementale de son numérique actuelle.


Verdikt, l’outil pour mesurer l’empreinte environnementale du numérique et la réduire


Afin de répondre à la problématique du choix des leviers d’action pour réduire l’empreinte environnementale du numérique, l’éditeur de logiciels Verdikt a mis au point une solution simple et innovante.

Avec une démarche RSE articulée autour des volets environnemental, social et économique, ce logiciel va permettre de mesurer l’empreinte environnementale du numérique de l’entreprise selon les données collectées.

L’entreprise va également avoir accès à un index global de maturité avec 16 indicateurs de durabilité pour pouvoir orienter pertinemment sa stratégie.

Enfin, le logiciel va analyser les données collectées, faire ressortir les points à améliorer en fonction des ODD (Objectifs de Développement Durable) privilégiés par l’entreprise et proposer des plans d’action.

Réduisez efficacement votre empreinte numérique avec Verdikt.

 

Comprendre vos indicateurs de performance durable

Confidentialité – Mentions légales
CHHL – R.C.S Nanterre 889.631.123.00011
 Verdikt 2020 – Tous droits réservés

Syntec numerique Verdikt numerique responsable
Planet Tech Care Verdikt numerique responsable