Analyser la pollution numérique des entreprises

Analyser la pollution numérique des entreprises pour répondre au défi écologique

Alimentez votre rapport extra-financier

Engagez des améliorations impactantes

Développez une organisation apprenante

 

Analyser la pollution numérique des entreprises pour répondre au défi écologique


La nécessité de réagir face à l’épuisement des ressources et au changement climatique n’est plus à démontrer et l’État a d’ailleurs déjà mis en place différentes mesures pour aider et inciter chaque citoyen à apporter sa pierre à l’édifice.



Pour les particuliers, il existe des aides pour l’isolation thermique des bâtiments, ou encore pour l’installation de systèmes de chauffage plus performants et écologiques… Alors que pour les entreprises, des aides financières sont disponibles pour les encourager à analyser leur impact environnemental, dont la pollution numérique, et réussir leur passage à la sobriété énergétique.


Pourquoi analyser la pollution numérique des entreprises ?


Si le premier objectif qui vient à l’esprit pour la mise en place d’une analyse de la pollution numérique des entreprises est un souci de préservation de l’environnement, d’autres raisons peuvent motiver cette étude :

  • Réduire les frais. Après synthèse de l’analyse, il ressort toujours des solutions pour faire baisser les coûts de fonctionnement, souvent avec des gestes très simples, comme vider les boîtes mails des spams et autres courriers inutiles ;
  • Se forger une image d’acteur de la transition. Le public y étant de plus en plus sensible, l’entreprise gagne en notoriété et augmente par là même son chiffre d’affaires ;
  • Se préparer à d’éventuelles nouvelles normes. Vu les objectifs de diminution des émissions de gaz à effets de serre pour 2050, tout le monde est invité à apporter sa contribution. Et si l’obligation de mesurer l’empreinte carbone se limite actuellement aux entreprises de plus de 500 salariés, aux collectivités territoriales de plus de 50 000 habitants et aux établissements publics et services de l’État de plus de 250 agents, il y a fort à parier que celle-ci va s’étendre à toutes les entreprises ;
  • Réaliser un audit. Pour analyser la pollution numérique des entreprises, il va falloir prendre en compte aussi bien le matériel que son utilisation, mais également le fonctionnement des équipes en leur sein, ainsi que tout un tas d’autres paramètres. Au final, cette analyse se rapprochera fortement d’un audit. Cela peut permettre aux dirigeants d’avoir une vision plus globale avec un regard différent qui va faire ressortir des problématiques qu’ils n’auraient pas pu voir autrement.

Les solutions d’analyse de pollution numérique des entreprises


Trois solutions s’offrent à vous pour effectuer cette analyse :

  • disposer d’un expert certifié en interne, ce qui est rare.
  • faire appel à une agence de conseil spécialisée, mais le coût est généralement très élevé et il faut avoir du temps disponible.
  • utiliser une plateforme dédiée comme Verdikt, qui est la solution la plus simple et la plus économique.

Avec Verdikt, au bout d’une semaine seulement de collecte d’informations et d’analyse de ces dernières, vous obtenez un chiffrage de votre pollution numérique par poste, mais également des pistes pour l’amélioration de votre bilan carbone.

Véritable outil de développement de l’entreprise, les conclusions obtenues vous permettront de tendre vers vos Objectifs de Développement Durable et d’améliorer votre démarche RSE tant sur l’environnemental que sur le social et l’économique.

Prenez une longueur d’avance, optez pour Verdikt.


 

Examiner votre bilan de performance durable

Confidentialité – Mentions légales
CHHL – R.C.S Nanterre 889.631.123.00011
 Verdikt 2020 – Tous droits réservés

Syntec numerique Verdikt numerique responsable
Planet Tech Care Verdikt numerique responsable