Verdikt votre partenaire numérique responsable

Un partenaire pour la conversion au numérique responsable

 

Un partenaire pour la conversion au numérique responsable


Face au poids toujours plus croissant du numérique comme facteur d’émission de gaz à effet de serre, le Sénat a adopté une loi le 12 janvier 2021 visant à réduire son empreinte environnementale.



En effet, l’état des lieux est plutôt alarmant : ce ne sont pas moins de 15 millions de tonnes de CO2 qui ont découlé de l’utilisation d’ordinateurs et autres objets connectés en France en 2019.

C’est pourquoi le Sénat s’est penché sur le problème pour arriver à une loi qui propose une feuille de route pour une conversion au numérique responsable comprenant 25propositions à mettre en œuvre.

Plateforme d’évaluation de la performance RSE du digital des entreprises, Verdikt se pose comme partenaire pour vous accompagner dans votre transition vers le numérique responsable.

Quelques-unes des 25 propositions du Sénat pour une conversion à un numérique responsable


Ces propositions sont réparties en quatre axes :

1. Sensibiliser l’ensemble des utilisateurs à l’impact grandissant du numérique

  • A. Lancer une campagne d’information ;
  • B. Former dès l’école aux bons gestes pour un numérique responsable ;
  • C. Créer un observatoire de l’empreinte environnementale de l’informatique ;
  • D. Intégrer l’empreinte écologique du numérique à la démarche RSE avec crédit d’impôt pour les PME et TPE qui font une conversion au numérique responsable ;
  • E. Établir un cadre méthodologique d’évaluation environnementale des projets smart à destination des collectivités territoriales.

2. Contrôler le renouvellement des terminaux

  • A. Instaurer une taxe carbone aux frontières de l’UE ;
  • B. Renforcer les sanctions pour obsolescence programmée ;
  • C. Mettre en place des dispositions législatives pour lutter contre l’obsolescence programmée ;
  • D. Inciter à la réparation, au réemploi et à l’achat d’occasion avec une TVA avantageuse ;
  • E. Mettre en place des aides au développement de la vente d’occasion et de la réparation ;
  • F. Conditionner les aides à la numérisation octroyées par le plan de relance à l’acquisition d’un numérique durable.

3. Promouvoir une utilisation responsable du numérique

  • A. Faire reconnaître les données comme une ressource à gérer sur le long terme ;
  • B. Bannir les forfaits mobiles illimités et imposer une tarification proportionnelle à la consommation ;
  • C. Généraliser l’écoconception des sites et des services dans l’administration ;
  • D. Mettre en place des sanctions pour les organismes publics et les entreprises qui n’auraient pas intégré l’écoconception ;
  • E. Surveiller les méthodes utilisées pour accroître le trafic des fournisseurs de contenu ;
  • F. Interdire les pratiques énergivores et inutiles comme le scroll et le lancement automatique des vidéos.

4. Réduire l’impact des réseaux et des data centers

  • A. Inciter les data centers à s’installer en France avec des avantages fiscaux soumis à des critères de performance ;
  • B. Faire des data centers des lieux de stockage de l’électricité produite par des énergies renouvelables intermittentes ;
  • C. Développer en priorité la fibre, moyen de transport des données le plus économe ;
  • D. Généraliser la mise en veille des box ainsi que leur mutualisation dès que possible ;
  • E. Faire une étude sur les impacts environnementaux de la 5G.

Soyez responsable avec Verdikt, le logiciel partenaire pour passer au numérique durable


Plateforme logicielle innovante, Verdikt vous propose un bilan des impacts de votre numérique avec des actions concrètes à mettre en place pour améliorer vos performances.

Avec l’accompagnement d’un partenaire comme Verdikt, ayez une longueur d’avance et passez au numérique responsable.


 

Confidentialité – Mentions légales
CHHL – R.C.S Nanterre 889.631.123.00011
 Verdikt 2020 – Tous droits réservés

Syntec numerique Verdikt numerique responsable
Planet Tech Care Verdikt numerique responsable